Nouvelles

Inde – La Visite Extraordinaire du Conseiller pour la Région Asie du Sud à la Province INB a commencé

lire plus

Mexique – Du dialogue avec les autorités, naissent des fruits pour les communautés les plus nécessiteuses

lire plus

RMG – Préparatifs pour la 153e Expédition Missionnaire Salésienne

lire plus

RMG – Vivre le changement comme une opportunité de s'améliorer : vers le « SDB Change Congress »


04 août 2022 22:00 | Por admin
RMG – Vivre le changement comme une opportunité de s'améliorer : vers le « SDB Change Congress »

(ANS – Rome) – Moins d’un mois et demi nous séparent de l’événement « SDB Change Congress » (Rome, les 19-23 septembre 2022), l’événement fortement souhaitée par l’Économe Général de la Congrégation Salésienne pour « renforcer la capacité de travailler en réseau dans le domaine économique à travers la promotion de la connexion et du partage entre les Économes. » La liste riche et variée d’orateurs et d’experts appelés à prendre la parole entend assurer une opportunité de formation de haut niveau, capable de conduire toute la Congrégation vers une économie durable et de comprendre un monde de plus en plus complexe, dans lequel les Fils de Don Bosco doivent pouvoir continuer à accompagner les jeunes.

L’intérêt pour le SDB Change Congress est déjà très élevé, à tel point que les places disponibles sont déjà épuisés. Les Économes Provinciaux, les Responsables des Bureaux de Planification et de Développement (PDO), des Procures Missionnaires, des ONG salésiennes et des organisations internationales et du tiers secteur – c’est-à-dire les destinataires privilégiés du congrès – ont adhéré en masse à la proposition, et pendant le congrès, en plus de recevoir une formation précieuse sur des questions d’actualité, ils seront également mis au défi de créer des réseaux de collaboration, car toute la Congrégation doit se préparer pour l’avenir.

Le but ultime du « SDB Change Congress, » en effet, est de concevoir et de vivre le changement comme une opportunité de s’améliorer. En particulier, l’événement conçu par M. Jean Paul Muller, SDB, Économe Général de la Congrégation, avec ses collaborateurs, entend se concentrer sur cinq macro-domaines d’intérêt, afin de fournir des solutions et des orientations pour mieux faire face aux changements sociaux, économiques et environnementaux que le monde vit actuellement. Ce sont, en détail : l’Économie durable, la Spiritualité et le leadership salésien, l’Intelligence Artificielle, la Communication du futur et la Prévention de la corruption.

Si la réalisation proprement dite de l’événement aura lieu à Rome, comme l’explique M. Muller, « beaucoup de choses se passent déjà, car les cinq thèmes ont été pris au sérieux dans de nombreuses Provinces. Et après le Congrès, nous continuerons à affiner les thèmes jusqu’au prochain Chapitre général, pour améliorer la qualité de notre travail pour les jeunes. »

Même sur les réseaux sociaux, on peut dire que les activités ont déjà commencé depuis des mois, avec des stimuli et des contributions intéressants sur divers sujets qui ont été mis à disposition par les différents intervenants et invités qui prendront la parole.

« Nous donnons des réponses qui ne sont plus convaincantes, à des questions que plus personne ne se pose ; » c’est la provocation adressée par Annette Schavan, ancienne Ministre Fédérale Allemande de l’Éducation et de la Recherche et Ambassadrice d’Allemagne près le Saint-Siège, qui sera appelée à s’exprimer sur le thème du leadership salésien dans les temps qui changent.

Pour sa part, Ángel Gudiña, Responsable des Relations d’Entreprises de « Misiones Salesianas, » la Procure Missionnaire de Madrid, observe : « Qu’on aime le mot ou non, la Congrégation Salésienne est une multinationale de l’Éducation et de la Pastorale des Jeunes. Nous sommes vraiment très bons dans ce domaine. Mais pour maintenir notre « compétitivité, » nous devons mettre à jour nos structures et nos relations interpersonnelles en harmonie avec le 21e siècle pour continuer à atteindre les jeunes les plus vulnérables. Et tout cela, sans renoncer à notre spiritualité et au Charisme Salésien. »

« Submergés par un excès d’information décourageant, dans la position inconfortable de cibles permanentes d’habiles stratèges de la désinformation, jamais comme aujourd’hui nous n’avons besoin de choisir quel journalisme consommer, afin que cela nous aide vraiment à lire le monde, » a partagé Pietro Saccò, journaliste d’Avvenire et professeur de journalisme à l’Université Pontificale Salésienne, qui interviendra lors d’une session sur l’économie et les médias.

« Face à la mondialisation de l’indifférence et à la culture du déchet, on souligne l’urgence d’une alternative véritablement humaine. Au niveau économique, à partir de l’enseignement social du Pape François, cette perspective se traduit par la proposition d’une « économie à visage humain » préférentiellement orientée vers les plus petits et la promotion de l’écologie intégrale » est la considération du P. Renato Tarcizio de M. Rocha, économiste salésien, qui parlera d’économie durable.

« Vous vous demandez peut-être : le changement est-il vraiment pertinent pour nous ? Bien, le changement aura lieu et il mettra à l’épreuve les jeunes dont les Salésiens s’occupent, donc les Salésiens doivent trouver des réponses pour eux, » conclut, en quelques mots, Janko Jochimsen, avocat et consultant, collaborateur de longue date des Salésiens.

Pour connaître les autres protagonistes du SDB Change Congress et rester au courant de toutes les nouveautés, visitez le site du congrès ou les comptes de réseaux sociaux : la page Facebook, le profil Instagram et la chaîne YouTube.