Nouvelles

Italie – Don Bosco retourne dans la prison des jeunes

lire plus

République Démocratique du Congo – Le Pape François le rappelle : l'avenir est entre les mains des jeunes

lire plus

Italie – « Une si grande église » pour une « si grande chose. » Le Cardinal Parolin au « Don Bosco » à Rome

lire plus

Argentine – « Au le cours de l’histoire il y a un riche héritage du charisme salésien et de figures significatives ». Le séminaire continental ACSSA


24 mars 2019 23:00 | Por admin
Argentine – « Au le cours de l’histoire il y a un riche héritage du charisme salésien et de figures significatives ». Le séminaire continental ACSSA

(ANS – Ramos Mejia) – A la maison « Domingo Savio » de Ramos Mejia, près de Buenos Aires, Argentine, a eu lieu le Séminaire Continental Américain de l’Association Amateurs d’Histoire Salésienne (ACSSA, en italien), sur le thème « Figures Salésiennes innovatrices et significatives au XX siècle ».

Les séminaires sont des instances préliminaires d’exposition de travaux de recherche qui seront présentés au Congrès Mondial ACSSA de 2020. « Au cours de l’histoire il y a un riche héritage du charisme salésien et de ses figures significatives », a affirmé le Président de l’Association, le P. Francesco Motto, SDB.

Puis, dans la première conférence générale, le même P. Motto a parlé sur l’importance de préserver la mémoire pour écrire sa propre histoire et construire sa propre identité. « Pour avoir une identité il faut se rappeler et écrire l’histoire. Et l’histoire on l’écrit à partir des sources documentées ». Puis il a rappelé que Don Bosco insistait beaucoup afin que, dans le diverses œuvres salésiennes, on rédige les chroniques et conservés les documents.

Les thèmes des présentations et de débats ont été nombreux et de haute qualité. On a présenté « Femmes significatives dans le domaine de la mission », coordonné par sr Ana Maria Fernández ; Jenny Cruzat, des Filles de Marie Auxiliatrice du Pérou, est intervenue sur la figure de « Sr Maria Victoria Orihuela » (1859-1911), alors que sr Gloria Garcia Pereira est intervenue sur « Sr Maria Concepción Posada Posada » (1903-1996)-

Mme Laura Mombello a introduit le thème « Les traces du présents dans les histoires de vie » suivi par des interventions : « Femmes significatives dans le domaine de l’éducation et de l’école » ; « Martini Petrini Prado, FMA » ; « Sr Isabel Moreno (1890-1962 » ; « Sr Anna Maria Coppa, fondatrice et visage du premier Institut Normal catholique en Equateur de 1940 à 1965 ». D’autres présentations : « Cercles ouvriers, réseaux paroissiaux et participation politique » ; « Mgr Jaime de Nevares : ‘Don Jaime’, Pasteur de Neuquén (1915-1995) » ; « Giacomini et Magallanes. La floraison d’une obéissance ».

Le séminaire a été une manière pour réfléchir sur le travail historique des Salésiens et des FMA dans les premières années de leur présence en Amérique Latine. « A cet événement, il y eu la participation d’un grand nombre de personnes, avec exposés et études de qualité – a commenté le P. Motto – et nous avons rejoint une collaboration professionnelle et mise à jour de la part de chaque participant. Maintenant il est nécessaire penser à l’avenir de l’ACSSA, et pas seulement aux séminaires ou aux Congrès. Le rôle des Provinciaux est important, car ils permettent et stimulent le dévouement à l’histoire salésienne. Il est nécessaire de créer une opinion commune, une politique culturelle de la Congrégation. Chaque membre doit s’engager à diffuser personnellement, dans les maisons, l’expérience de ces séminaires, et en particulier la nécessité de continuer à penser et à réfléchir sur l’histoire salésienne ».