Nouvelles

Italie – Don Bosco retourne dans la prison des jeunes

lire plus

République Démocratique du Congo – Le Pape François le rappelle : l'avenir est entre les mains des jeunes

lire plus

Italie – « Une si grande église » pour une « si grande chose. » Le Cardinal Parolin au « Don Bosco » à Rome

lire plus

Argentine – Victor :” Ma vie a changé” avec le projet ‘Tejiendos Lazos’


26 août 2018 22:00 | Por admin
Argentine – Victor :” Ma vie a changé” avec le projet ‘Tejiendos Lazos’

(ANS – Santiago del Estero) – Victor a connu l’œuvre salésienne par ses amis et il ne veut plus s’en aller. « Ma via a changé », a-t-il déclaré avec force.  Il participe chaque jour à cette proposition, heureux parce que « ils me font sentir chez moi ».

Victor est né il y a 23 ans à Santiago del Estero, où il vivait avec ses parents, sa grand-mère et 5 frères. Dans sa maison ce n’était pas l’amour qui manquait, cependant la vie de tous les jours n’était pas facile. Il a vécu dans la pauvreté et dans une mauvaise situation économique qui l’a obligé à dormir par terre. Vivre dans des conditions pareilles n’est agréable pour personne et encore moins pour un enfant ou un adolescent.

 Victor voulait aider, mais quand tu es un adolescent tu n’as pas beaucoup de possibilités. « J’étais un rebelle, je me comportais mal, je rentrais tard. Parfois je sortais et je ne rentrais pas sans avertir. En plus, la communication entre frères se détériorait : nous ne pouvions même pas nous assoir à table sans nous regarder en chien de faïence ». L’étude non plus n’était pas une priorité dans sa vie.

En 2013, un groupe d’amis lui a parlé du projet salésien « Tejiendo Lazos » (Tissant des Liens), une proposition éducative de l’Oratoire Don Bosco. Victor a été encouragé et il les a accompagnés. Une fois arrivé en cette maison il n’en ait plus reparti.

« Fernando m’a appelé et m’a fait devenir un du groupe ». Victor parle avec reconnaissance des Salésiens Fernando et Julian et des coordinateurs Mario et Danielle. Eux, avec beaucoup d’autres collaborateurs, soutiennent le projet « Tejiendo Lazos », qui, chaque jour, organise gouters, ateliers de guitare et boulangerie, sport et moments de rencontre.

Comme Victor, il y a plus de 80 garçons et filles qui participent à ces activités. Parmi eux il y en a qui viennent des villages éloignés comme Quimil et Campo Gallo. Beaucoup de ces jeunes ont des problèmes qui les concernent, avec rêves et frustrations, avec possibilités et risques. Avec le projet « Tejiendo Lazos », ils reçoivent accompagnement, formation et paroles de confort qui les encouragent à être meilleurs.

« L’oratoire m’a changé beaucoup comme personne. On me regarde avec d’autres yeux, je suis surprit du traitement qu’ils me réservent. Ici ils me font sentir chez moi. Je n’oublie pas mon passé, mais j’aime ce qui est en train de m’arriver. Ma vie a changé » confesse Victor.

Actuellement Victor étudie pour devenir coiffeur et il désire devenir un ‘chef’ pour réaliser son rêve d’ouvrir sa propre activité. Il sait qu’il peut le réaliser : « Grâce à l’oratoire, aujourd’hui je pense à un avenir pour moi et pour ma famille ».