Nouvelles

Italie – Don Bosco Formation-Europe (DBF-EU). Vers une proposition commune de formation salésienne-laïque pour la Région Méditerranéenne

lire plus

Italie – De la Sicile au Sénégal, un pont d'éducation et de solidarité au nom de Don Bosco

lire plus

Chili – Réunion du Réseau Éducatif Salésien : « Coïncider. Comme levain dans le monde »

lire plus

Autriche – 31 janvier : la « Journée des enfants de la rue » et l’aide salésienne aux mineurs seuls dans les gares indiennes


27 janvier 2019 23:00 | Por admin
Autriche – 31 janvier : la « Journée des enfants de la rue » et l’aide salésienne aux mineurs seuls dans les gares indiennes

(ANS – Vienne) – Qui les trouvera les premiers : Don Bosco ou les trafiquants d’êtres humains ? Tous les cinq minutes un enfant arrive, seul, en quelques grandes gares ferroviaires indiennes, dans la plus part des cas en fuite de la pauvreté ou des abus subis à la maison. S’il parvient à échapper aux trafiquants d’êtres humains, il pet vivre des mois, voire des années, en quelques chaotiques gares, ramassant chiffons, mendiant et devant l’exploitation quotidienne. Mais il y a aussi une possibilité d’aide : par exemple, à travers le programme pour enfants de la rue « BOSCO » des Salésiens de Bangalore, qui a sauvé plus de 120.000 enfants dans les derniers 35 ans et pour cela, en 2015, il a reçu le « Prix National pour le Bien-être de l’Enfant » par le Président de l’Inde.

Chaque année, l’ONG autrichienne « Jugend Eine Welt » organise, autour du 31 janvier, fête de Don Bosco, la campagne « Journée des enfants de la rue ». Cette année la campagne se concentre sur la situation des enfants qui survivent dans les gares ferroviaires indiennes et sur la manière dont les Salésiens sont en train de les aider.

Comme hôte d’honneur, le P. Jiji Kalavanal, SDB, du « Don Bosco Image » à Bangalore, a participé à divers événements organisés par ‘Jugend Eine Welt’ à Vienne, Linz et Innsbruck, et il a rencontré diverses personnalités du monde ecclésial et civil, comme Mgr Manfred Scheuer, évêque de Linz, et le Gouverneur de la Haute Autriche, Thomas Stelzer.

Pour accompagner le P. Kalavanal dans ses rendez-vous, il y avait le jeune acteur indien Lokesh Kumar, qui a été lui-même enfant de la rue, ayant vécu dans la gare ferroviaire de Bangalore depuis l’âge de 7 ans. Le jeune a décrit comment BOSCO ait changé sa vie, lui offrant une nouvelle maison, assistance sanitaire, éducation et formation professionnelle. Aujourd’hui Lokesh se dit fier d’avoir été un « Bosco Boy » et pour cela il veut restituer l’aide reçue par les Salésiens : il visite régulièrement le programme pour les enfants de la rue, il tient des cours de formation et il encourage les enfants de la rue à suivre son exemple.

Pour Reinhard Heiserer, Directeur de « Jugend Eine Welt’ », la biographie de Lokesh Kumar est un merveilleux témoignage de l’efficacité du Système Préventif de Don Bosco :” Même un enfant qui a passé tant d’années dans la rue comme Lokesh peut retrouver une vie normale et peut inspirer les nombreux autres enfants, comme nous le montre le P. Jiji dans sa vidéo impressionnante « This is ME ! » (Celui-ci c’est Moi) utilisant la musique et les textes d’une chanson bien connue ».

Pour ultérieures informations sur la campagne : www.tagderstrassenkinder.at