Nouvelles

Italie – Don Bosco retourne dans la prison des jeunes

lire plus

République Démocratique du Congo – Le Pape François le rappelle : l'avenir est entre les mains des jeunes

lire plus

Italie – « Une si grande église » pour une « si grande chose. » Le Cardinal Parolin au « Don Bosco » à Rome

lire plus

Burkina Faso – Le missionnaire salésien P. Antonio César Fernández a été assassiné.


15 février 2019 23:00 | Por admin
Burkina Faso – Le missionnaire salésien P. Antonio César Fernández a été assassiné.

(ANS- Ouagadougou)- C’est toujours l’heure des martyrs. Une mort tragique a frappé la Congrégation Salésienne en Afrique. Notre confrère Antonio César Fernández, de la Province AFO (Afrique Occidentale Francophone), a été frappé à mort dans une embuscade tendue par des assassins jihadistes, après les 15h00 d’hier, vendredi 15 février.

Le tragique épisode a eu lieu ù 40 km de la frontière méridionale du Burkina Faso. Le P. César était sur la route de retour dans sa communauté de Ouagadougou (Burkina Faso) avec deux autres confrères, survécus à l’attaque, après avoir participé, à Lomé (Togo9 à la première session du Chapitre Provincial de cette Province. La voiture avec les trois confrères a été stoppée après la douane de Cincassé. Le P. César a été séparé des deux autres confrères et criblé de coups par les terroristes qui, ensuite, ont disparu. On parle aussi du meurtre de 4 douaniers.

Le P. Antonio César Fernández était né en Espagne, à Pozobianco, le 7 juillet 1946 ; salésien depuis 55 ans et prêtre depuis 46 ans. Depuis 1982 il s’était offert comme missionnaire en divers pays africains.  Son premier travail a été à Lomé (Togo) et actuellement il était responsable de la communauté salésienne de Ouagadougou, au Burkina Faso.

Prions pour son repos éternel. Il avait offert sa vie à l’Afrique et son don a été pleinement accepté. Demandons-lui de prier pour nous et pour sa Province, où il était arrivé avec le premier groupe de missionnaires à Lomé (Togo).  Il a fondé la paroisse ‘Marie Auxiliatrice’ et il a été Maitre des Novice pendant 10 ans. 

 Cet attentat fait partie de la vague de violence qui frappe le Burkina Faso depuis 2015, dans un contexte qui a vu une hausse de la menace terroriste dans les dernières semaines après la cinquième Conférence des Chefs d’Etats du G5 du Sahel, dont le Pays à la présidence.

Que le Seigneur ressuscité accueille avec tendresse notre frère César avec tous ceux qui ont donné leur vie à la mission salésienne et que Marie Auxiliatrice, qu’il aimait beaucoup, l’accueille avec l’amour de la Bonne Mère du Ciel.

https://youtu.be/IXWqjBxgdfw