Nouvelles

RMG – Réunion sur l'importance du Bulletin Salésien dans un monde qui change

lire plus

Egypte – Visite d'animation du Conseiller Général pour la Pastorale des Jeunes

lire plus

Italie – Don Bosco Formation-Europe (DBF-EU). Vers une proposition commune de formation salésienne-laïque pour la Région Méditerranéenne

lire plus

Equateur – La mobilité des jeunes en Amérique nous interpelle


22 août 2018 22:00 | Por admin
Equateur – La mobilité des jeunes en Amérique nous interpelle

(ANS – Quito) – Du 23 juillet au 10 août 2018, les Délégués d’animation missionnaire d’Amérique, Salésiens et laïcs, venant des Provinces ANT, ARN, ARS, BBH, BCG, BMA, BSP, BOL, CAM, CIL, COM, ECU, MEG, MEM, PAR, PER, SUE, SUO, URU et VEN, se sont retrouvés  au Centre Salésien de Formation Permanente d’Amérique, à Quito, pour échanger les expériences sur l’animation missionnaire, étudier et réfléchir sur le thème : « Mobilité humaine et mission salésienne ».

Voici une synthèse des réflexions et les traces d’action sur la mobilité des jeunes

Situation qui interpelle

Selon les données de « International Organization for Migration » (IOM), environ 500 millions de jeunes voyagent chaque année dans le monde. Presque 45 millions d’enfants, adolescents et jeunes sont contraints à le faire comme réfugiés ou déplacés internes. En 2016, l’Amérique du Nord a eu 52 millions d’émigrants, l’Amérique Latine et Caraïbes 9,6 millions. Et combien délicate apparait la situation au Venezuela, Colombie, Haïti, Cuba, Nicaragua, Honduras, El Salvador, Guatemala, Mexique.

Un phénomène présent depuis le début de l’humanité, mais jamais connu en ces dimensions.  Diverses les causes : asymétries économiques, croissance démographique, culture globalisée, facilité de mouvement. Un nouveau continent des jeunes est en mouvement, qui représente pour nous la ‘TERRE DE LA MISSION’.

Critères d’action

Option destinataires prioritaires : précédence à l’attention de mobilité des enfants et des jeunes. A la lumière de la trilogie du Système Préventif, nous indiquons quelques critères.

Motivation : notre intervention requiert professionnalité, connaissance sérieuse du phénomène migratoire, soutenu par les sciences humaines et par du personnel compétant qui collabore et donne conseil. Nous offrons des réponses éducatives pour favoriser la promotion et l’intégration aux enfants et jeunes migrants ou réfugiés.

« Amorevolezza » (amour) : le style salésien requiert  ‘présence’, contact assidu et humain. Les interventions, dans le monde de la mobilité, devraient être les plus proches possible des destinataires, pour nous sentir ainsi  amis dans le style de l’accueil et de la protection et pas seulement comme fournisseurs de services.

Religion : toute notre action éducative et pastorale se concentre dans l’établissement de processus éducatifs et évangélisateurs, attentifs à la première annonce, sur base d’un témoignage convainquant de vie et de charité.

Action communautaire : le thème de l’action pastorale est la communauté éducative-pastorale locale et provinciale, où, laïcs et consacrés, luttent en communion, dans le même PEPS pour garantir continuité et cohérence à notre mission. Avec le même dynamisme, nous travaillons en syntonie avec l’Eglise locale et nationale, avec d’autres organismes et agents en faveur des jeunes en mobilité.

Ces orientations font partie du document complet, qui devrait être activé concrètement dans chaque Province selon la réalité.