Nouvelles

RMG – Réunion sur l'importance du Bulletin Salésien dans un monde qui change

lire plus

Egypte – Visite d'animation du Conseiller Général pour la Pastorale des Jeunes

lire plus

Italie – Don Bosco Formation-Europe (DBF-EU). Vers une proposition commune de formation salésienne-laïque pour la Région Méditerranéenne

lire plus

Erythrée – Un puits pour la protection de la communauté rurale


10 décembre 2018 23:00 | Por admin
Erythrée – Un puits pour la protection de la communauté rurale

(ANS – Degra Mereto)  « Garder chaque jour ce bien inestimable représente, aujourd’hui, une responsabilité inéluctable, un vrai défi » écrit le Pape François dans le message pour la célébration de la IV Journée Mondiale de prière pour la sauvegarde de la Création. Il parle de l’eau. Un bien qui commence à manquer en de nombreuses zones du monde, comme aussi dans le village érythréen de Degra Mereto. Pour cela, les Salésiens de la zone se sont activés pour porter un peu d’aide à la population.

La distance d’Asmara n’est que 50 km, qui, en Erythrée, représente une distance importante. Le village de Degra Mereto, avec ses 1300 habitants, vit dans un état d’isolement géographique, économique et culturel, avec, en plus, la difficulté de ravitaillement hydrique.

Les trois puits construits au cours des années, sont inutilisables : deux sont pollués, le troisième a la citerne complètement crevassée. Le village est en train de se dépeuple très vite. Il faut intervenir tout de suite.

Les missionnaires salésiens de la région, avec l’appui du médecin italien qui, depuis des années, lance des projets de développement en Erythrée, demandent de l’aide pour la construction d’un puits. Le docteur D’Amore a coordonné le projet, avec le soutien d’une équipe de techniciens italiens, rencontrant aussi le chef du « Water Department » d’Asmara pour avoir les permis, alors que le P. Petros Abraha, SDB, responsable de la délégation salésienne en Erythrée, s’est intéressé pour engager la communauté pour les creusages préliminaires et les chefs du village pour la gestion des ressources hydriques, une fois le puits réalisé.

Une fois repérée la nappe aquifère, on est parti avec la perforation, aux tests de pompage et à l’analyse chimique-bactériologique.

Maintenant il faut faire partir les travaux : compléter le puits, installer les panneaux photovoltaïques avec lesquels on alimentera le système de pompage, poser les tuyaux dans les creusages déjà préparés, et installer deux fontaines, en deux diverses zones du village, choisies comme points d’approvisionnement.  

Il faut acheter les matériaux et les expédier à Degra Mereto, où les travaux partiront tout de suite.

Pour ultérieures informations, visitez le site : www.missionidonbosco.org