Nouvelles

Italie – « Une si grande église » pour une « si grande chose. » Le Cardinal Parolin au « Don Bosco » à Rome

lire plus

Sri Lanka – Plus de 6 000 personnes bénéficient des dons alimentaires de « Salesian Missions »

lire plus

Italie – Don Bosco retourne dans la prison des jeunes

lire plus

Ethiopie – Les 10 premières années du projet « Bosco Children »


25 juin 2018 22:00 | Por admin
Ethiopie – Les 10 premières années du projet « Bosco Children »

(ANS – Addis-Abeba) – Le projet « Bosco Children », une initiative des Salésiens d’Addis-Abeba, en Ethiopie, célèbre, cette année, ses 10 ans d’existence et de service. Le projet a été une réponse concrète et efficace au problème des enfants de la rue dans la capitale éthiopienne, un phénomène qui, en ces 15 dernières années, est malheureusement augmenté de manière considérable, à Addis-Abeba et dans toute la nation. A l’origine de cette situation il y a, pour tant de mineurs, surtout les difficultés socio-économiques, les familles brisées, les conflits ethniques qui menacent la région et la diffusion de l’HIV.

Devant une situation tellement problématique, les Salésiens, avec des volontaires laïcs et collaborateurs, cherchent à donner une réponse adéquate en offrant aux mineurs : une réhabilitation de la vie de la rue par des écoles et centres d’éducation technique ; la réintégration dans la famille et la société, quand cela est possible ; et le partage quotidien dans un service d’accompagnement et consultation psychologique.

Tout le processus au centre « Bosco Children » s’articule en trois phases :

1e pas : rencontre dans la rue – la rue est l’endroit où se passe le premier contact, qui se réalise de manière informelle et crée un rapport de confiance entre assistante sociale et les enfants.

2e pas : programmes d’orientation – Tenant compte et respectant leurs choix personnels, les enfants ont l’opportunité d’avoir un logement avec repas journaliers, des orientations personnelles et éducatives, consultation psychologique, assistance sanitaire, programmes d’alphabétisation et formation professionnelle.

3e pas : programme d’assistance institutionnelle – En cette phase  il y a l’accompagnement et la consultation psychologique individuels, les cours de formation technique de divers sortes et selon les penchants personnels (travail du bois, mécanique auto, travail de la peau, du métal, du bois, cours de cuisine…), des programmes de réhabilitation personnelle pour chaque enfant, programmes académiques, orientation personnelle, et un suivi personnel afin de garantir la réintégration du mineur dans la vie sociale.

La présence du projet « Bosco Children » à Addis-Abeba est très appréciée par la population locale et par les fonctionnaires du gouvernement, et tout cela a été témoigné le samedi dernier, 23 juin, quand beaucoup de personnes et autorités locales ont participé à la joyeuse remise des diplômes à de nombreux jeunes.

Jeunes qui, avant, vivaient dans la rue et qui sont, maintenant, prêts pour affronter les défis de leur vie.