Nouvelles

Italie – Don Bosco Formation-Europe (DBF-EU). Vers une proposition commune de formation salésienne-laïque pour la Région Méditerranéenne

lire plus

Italie – De la Sicile au Sénégal, un pont d'éducation et de solidarité au nom de Don Bosco

lire plus

Chili – Réunion du Réseau Éducatif Salésien : « Coïncider. Comme levain dans le monde »

lire plus

Gabon – Une mission qui se renouvelle : celle des Salésiens de Oyem


17 mai 2018 22:00 | Por admin
Gabon – Une mission qui se renouvelle : celle des Salésiens de Oyem

(ANS – Oyem) – Oyem est une ville du Gabon septentrional, pas loin de la frontière avec le Cameroun et la Guinée Equatoriale et pour cela carrefour de trafics et échanges commerciaux. Dans la ville – environ 60.000 habitants, surtout d’ethnie ‘fang’ et en majorité adolescents, selon les données de 2013 – sont présents, depuis plus de 30 ans, les Salésiens qui, maintenant, ont décidé de renouveler leur offre éducative pour les jeunes les plus besogneux.

L’œuvre, dédiée à St Dominique Savio, appartient à la Vice-province de l’Afrique Tropicale Equatoriale (ATE), une circonscription salésienne qui comprend, outre le Gabon, 4 autres Pays : Cameroun, Tchad, République Centrafricaine, Guinée Equatoriale.

Les Salésiens arrivèrent à Oyem en 1985, mais c’est depuis les années 90 que les initiatives commencèrent à fonctionner. Au cours des derniers 20 ans, ils ont lancé un centre professionnel qui forme les jeunes à être maçons, charpentiers, électriciens, techniciens de l’information, et ils ont aussi ouvert un centre des jeunes, devenu point de référence pour toute la jeunesse de la zone, en particulier pour les filles.

Le centre des jeunes offre beaucoup d’activités : sportives, avec Football, volleyball, basketball, athlétisme ; culturelles, avec ateliers de danses, théâtre et dessin ; et éducatives, par les espaces du « Café Philosophique » où on organise régulièrement des débats et conférences sur des thèmes d’intérêt commun, en plus des cours de soutien scolaire. Le ‘Café’ dispose d’un ample espace pour bibliothèque et médiathèque, et il constitue ainsi une vraie oasis de tranquillité où les jeunes peuvent lire, faire les devoirs scolaires ou se divertir.

Actuellement il y a la nécessité d’un renouveau radical, mais la communauté salésienne à Oyem, animée par le P. Davy Caryl Bouetoutamio-Bantsimba, a décidé de partir par des petits signes de changement : peindre toutes les structures et insonoriser où nécessaire, achat de nouveaux équipements sportifs (ballons et vareuses) et le matériel pour les différentes activités (haut-parleurs, guitares, micros) ; renouveler les jeux de tables pour les moments de jeux ; et en plus lancer les activités de formation pour les éducateurs et les quelques 400 enfants et jeunes qui fréquentent quotidiennement l’oratoire.

Pour ultérieures informations, visitez le site : www.missionidonbosco.org