Nouvelles

Italie – Don Bosco retourne dans la prison des jeunes

lire plus

République Démocratique du Congo – Le Pape François le rappelle : l'avenir est entre les mains des jeunes

lire plus

Italie – « Une si grande église » pour une « si grande chose. » Le Cardinal Parolin au « Don Bosco » à Rome

lire plus

Guatemala – « Clinique Zatti » : un service près des gens


23 mai 2018 22:00 | Por admin
Guatemala – « Clinique Zatti » : un service près des gens

(ANS – San Benito Petén) – Le dispensaire salésien de San Benito Petén, dédié au bienheureux Artemide Zatti, est un lieu d’espérance pour beaucoup de gens. Dans la région de Petén, en effet, il n’y a qu’un seul hôpital, qui, avec deux centres de santé, devrait pourvoir à la santé d’une population de presque un million d’habitants.  « Une situation qui pousse les gens à mourir chez eux, plutôt que de se faire soigner à l’hôpital », commente le P. Giampiero de Nardi, missionnaire salésien.

Pour empirer la situation il y a le peu de préparation des médecins et, parfois, le peu d’envie d’aider. « Le dernier cas a été une dame qui est venue dans notre clinique pour se faire soigner d’une infection à la jambe, due à un accident. La femme souffrait du diabète, et donc la jambe était gravement infectée. Le médecin de l’hôpital lui avait dit qu’il lui aurait dû amputer la jambe. La femme est venue chez nous, on l’a soignée tous les jours et maintenant elle marche parfaitement », raconte amèrement le missionnaire.

Ainsi, ils sont nombreux les patients qui vont à la « Clinique Zatti » pour se faire soigner. Centrale aussi est le côté humain avec lequel on s’occupe des malades. « D’un côté cela me rend heureux, mais de l’autre cela me met en colère. Ce n’est pas possible que notre piteuse clinique puisse entrer en compétition avec une grande structure comme un hôpital ».

Dans un Pays où plus que la moitié de la population vit avec moins d’un dollar par jour, la santé n’est pas un droit reconnu. Très rares les structures publiques où on peut être soignés et les premières causes de mort chez les enfants sont les infections intestinales et respiratoires. Un simple antibiotique, avec de conditions hygiéniques adéquates, peut sauver une vie.

Vu l’engagement salésien pour la santé des gens, diverses écoles de la ville sont en train de contacter les opérateurs de la mission salésienne pour donner des cours de formation aux enfants et aux parents sur le thème.

Entre-temps continuent les travaux pour le renforcement de la structure. « Grâce à l’aide de ‘Missioni Don Bosco’ et d’une bienfaitrice, nous nous sommes dotés d’une nouvelle chaise dentaire et des instruments pour faire l’électrocardiogramme, les radiographies à la bouche et les analyses urinaires ».

Et on a aussi trouvé une nouvelle salle pour les examens cliniques et où mettre la chaise dentaire.