Nouvelles

Italie – Don Bosco Formation-Europe (DBF-EU). Vers une proposition commune de formation salésienne-laïque pour la Région Méditerranéenne

lire plus

Italie – De la Sicile au Sénégal, un pont d'éducation et de solidarité au nom de Don Bosco

lire plus

Chili – Réunion du Réseau Éducatif Salésien : « Coïncider. Comme levain dans le monde »

lire plus

Guatemala – L’éruption du volcan ‘Fuego’ cause morts et blessés : une paroisse salésienne en aide aux déplacés


06 juin 2018 22:00 | Por admin
Guatemala – L’éruption du volcan ‘Fuego’ cause morts et blessés : une paroisse salésienne en aide aux déplacés

(ANS – Escuintla) – Le dimanche 3 juin, vers 15h00 locales, le volcan ‘Fuego’ a vomi en l’air de colonnes de cendres à la hauteur de 6.000 mètres. Jusqu’à maintenant on compte 69 victimes, dans une catastrophe qui bouleverse tout le Sud du Pays. Trois villages entiers ont disparu sous des tonnes de cendre.

Les cendres sont retombées sur au moins cinq département du Guatemala : Escuintla, Chimaltenango, Quiché, Sacatepéquez et Guatemala. Immédiatement s’est déclenché le système d’alarme et les corps de secours sont intervenus pour faire évacuer la population frappée par la calamité naturelle et pour sauver les blessés. Cependant, la lave du volcan s’est ajoutée à un flux de boue, causé par les fortes pluies, avec le résultat d’augmenter la vitesse de déplacement de la lave, empêchant aux gens de l’endroit de s’en fuir.

L’armée guatémaltèque, les volontaires des sapeurs-pompiers, les membres de la Coordination nationale pour la Réduction des Désastres (Conred) et les groupes de secours ont travaillé jusque tard dans la nuit entre dimanche et lundi, mais à cause de hautes températures et le peu de visibilité ont dû suspendre les opérations pour les reprendre aux premières heures du lendemain.

Jusqu’à maintenant on compte 69 victimes, dont des familles entières. Le village de San Miguel los Lotes, sur les flancs du volcan a été complétement couvert par les matériaux volcaniques. Les équipes de secours ont trouvé divers cadavres, mais on craint d’en trouver d’autres sous les décombres.

Les dernières données disponibles parlent de 1,7 millions de personnes impliquées, de 3265 personnes évacuées, de 1687 accueillies dans des centres d’accueil et des dizaines de blessés. Mgr Victor Hugo Palma, évêque d’Escuintla s’est rendu au milieu des gens pour donner soutien spirituel et aide.

Sur Guatemala City, la capitale, est tombée une pluie de cendres au moment de l’éruption et les autorités ont recommandé de ne pas sortir dans les rues et faire beaucoup d’attention si on conduit un véhicule.

La paroisse salésienne « Espiritu Santo », s’informe sur la manière d’aider et sur l’emplacement des centres de récolte de l’aide, dont un est « l’université salésienne Méso-américaine ». Habits, nourriture non-périssable et eau sont donnés à la ‘Caritas’ du Guatemala, qui sera la responsable de la distribution aux besogneux.

Les Salésiens au Guatemala animent sept œuvres et toutes ont été mises au service de la population frappée par l’éruption.