Nouvelles

Italie – « Une si grande église » pour une « si grande chose. » Le Cardinal Parolin au « Don Bosco » à Rome

lire plus

Sri Lanka – Plus de 6 000 personnes bénéficient des dons alimentaires de « Salesian Missions »

lire plus

Italie – Don Bosco retourne dans la prison des jeunes

lire plus

Guatemala – Une maison pour qui en a besoin : « ... voilà la Providence de Dieu qui me donne l’occasion pour aider tant de monde »


22 octobre 2018 22:00 | Por admin
Guatemala – Une maison pour qui en a besoin : « ... voilà la Providence de Dieu qui me donne l’occasion pour aider tant de monde »

(ANS – San Benito Petén) – Un nouveau, important projet a été lancé à la mission salésienne de San Benito Petén : la construction de maisons pour les pauvres gens de la communauté.

Sur le territoire de la mission salésienne, beaucoup de gens vivent en de très mauvaises conditions. Il y en a qui habitent dans des cases en tôles, dans une zone où la température moyenne durant l’année est plus que 30° C, rendant ainsi les habitations des vrais ‘fours’ ; il y en a qui ne peuvent même pas se permettre une maison en tôles et vit entre quatre poteaux couverts de toiles de nylon noir, et les ‘cases’ sont encore pires de celles en tôles.

« Penser à des enfants qui vivent en ces conditions, cela me fait horrifier » s’exclame le P. Giampiero De Nardi, missionnaire salésien italien actif à San Benito Petén.

Maintenant, grâce à « Fundepaz », une ONG animée par un prêtre colombien qui vit aux Etats Unis, le P. Fernando Echeverria, on a débuté la construction de deux nouvelles habitations pour les familles pauvres du territoire. Selon le calendrier des travaux, ces deux premières habitations seront terminées pour la fin de l’année ; pour 2019, il est au programme la construction de 20 autres cases.

La rencontre entre le prêtre colombien et la mission salésienne de Petén a été fortuite. Le P. Echeverria ne connaissait pas la mission et il s’est intéressé à la situation de Petén après avoir lu des diverses calamités qui avaient frappé le Pays au cours des dernières années et des nombreux problèmes qui l’affligent encore. Alors qu’il visitait le Guatemala à la recherche d’un projet d’aide à la population, il a découvert que la région de Petén est une des pires réalités du Pays.

Ainsi il a pris contact avec une journaliste locale qui fréquente la paroisse salésienne, et il est arrivé chez le P. De Nardi, où il a demandé de pouvoir travailler ensemble, pour un projet de construction de cases pour les pauvres.

« Comme toujours, Dieu ouvre de chemins que nous ne connaissons pas – commente le P.- De Nardi -. J’ai pensé : ‘voilà la Providence de Dieu qui me donne l’occasion pour aider tant de monde’. Et, bien entendu, je ne me le suis pas fait dire deux fois ».

{gallery}Guatemala – Case per i poveri 2018{/gallery}