Nouvelles

Italie – Don Bosco retourne dans la prison des jeunes

lire plus

République Démocratique du Congo – Le Pape François le rappelle : l'avenir est entre les mains des jeunes

lire plus

Italie – « Une si grande église » pour une « si grande chose. » Le Cardinal Parolin au « Don Bosco » à Rome

lire plus

Honduras – "Pas de drogue" : une campagne actuelle et nécessaire


06 mai 2019 22:00 | Por admin

(ANS – Tegucigalpa) – Selon une étude de l’Institut hondurien de prévention de l’alcoolisme, de la toxicomanie et de la dépendance (Ihadfa), la consommation de drogues commence entre huit et dix ans. Les experts soulignent l’importance de créer des processus de prévention dans tous les environnements, mais surtout dans l’éducation. Pour cette raison, plus de 200 étudiants du Centre de formation professionnelle « San Juan Bosco » de Tegucigalpa ont lancé une campagne de prévention contre la drogue.

Une enquête publiée montre que les jeunes indiquent parmi les raisons de l’usage de drogues à un jeune âge : « des problèmes à la maison ou à l’école, la tristesse, l’inquiétude et la colère, le sentiment d’être seul ou incompris, la simple curiosité ou le désir de savoir ce que ça fait, de paraître populaire et important ou d’être accepté par un groupe », explique Sandra Paz, psychologue. Pour ces raisons, il est nécessaire non seulement de mener des campagnes, mais aussi de créer des processus éducatifs qui aident les adolescents et les jeunes à prendre conscience de ce problème social.

En effet, les groupes du Centre de Formation Professionnelle « San Juan Bosco », provenant de différents domaines techniques, ont développé un logo et un slogan pour sensibiliser le public aux effets nocifs des drogues sur la santé.

L’espace « Réseaux » a voulu faire passer le message de l’accompagnement des personnes et surtout des jeunes, car beaucoup de personnes viennent à la drogue parce qu’elles recherchent une attention, un dialogue et une communication qu’elles ne trouvent pas chez elles. Ils ont conçu un logo avec trois mains en l’air et le slogan « Oui, vous pouvez vivre sans drogue ».

Les élèves du secteur « installation des plafonds et des murs » ont utilisé l’image d’un feu de signalisation et ont mis la devise : « Avec le Christ dans le cœur, nous aurons une vie sans dépendance ».

Les élèves de « Graphic Design » ont attiré l’attention sur le problème de la dépendance, qui touche fortement les familles, et ont choisi le slogan : « Une vie sans drogue peut sauver des vies ».

Pour leur part, les élèves du « soudage » ont mis l’accent sur le développement de la devise : « La drogue ne rend pas libre » et ont réfléchi sur le thème de la faiblesse des jeunes, de ceux qui cèdent à la pression de leurs pairs et se laissent transporter dans le monde de la dépendance.

Les jeunes du secteur de la « mécanique des motos » ont présenté la devise : « Laisser une trace contre la drogue » et les jeunes du cours « Voitures automotrices », ont résumé très clairement : « Non à la drogue, oui à la vie ».

Les autres groupes ont proposé des titres tels que « Que disparaissent les drogues », « Disons ‘non’  aux drogues 24/7 » et « Les drogues nous enchainent ».

Comme le soulignent les experts, il est important de créer des processus de prévention.