Nouvelles

Italie – Don Bosco retourne dans la prison des jeunes

lire plus

République Démocratique du Congo – Le Pape François le rappelle : l'avenir est entre les mains des jeunes

lire plus

Italie – « Une si grande église » pour une « si grande chose. » Le Cardinal Parolin au « Don Bosco » à Rome

lire plus

Italie – Café Bijoux : atelier artistique pour l’accueil des femmes en difficulté


24 juillet 2018 22:00 | Por admin
Italie – Café Bijoux : atelier artistique pour l’accueil des femmes en difficulté

(ANS – Vérone) – En Italie, nombreuses sont les femmes qui vivent dans des conditions précaires : certaines sont dépendantes de la drogue ou ont des problèmes psychiatriques, d’autres vivent dans la rue, et d’autres encore ont des problèmes familiers complexes. Ces femmes fragiles demandent l’aide de quelqu’un qui les valorise, à partir de leurs capacités, les aidant à retrouver leur dignité et la confiance en elles-mêmes. A Vérone il y a le ‘Café Bijoux’, un atelier artistique féminin créé dans le but d’accueillir et faire travailler des femmes en difficulté, soutenu par ‘les Salésiens pour le Social – Fédération SCS-CNOS’.

Le ‘Café Bijoux’ est né à Vérone en 2012. C’est un atelier artistique féminin qui a pour but d’accueillir et de faire travailler des femmes sans domicile fixe ou en condition de gêne. Ici elles peuvent mettre au service des autres leurs qualités : certaines sont spécialiste dans le tricotage, d’autres dans la couture, d’autres encore dans des travaux manuels ou créatifs. Ces objets sont ensuite vendus durant les foires et sur les marchés du territoire de Vérone. Café Bijoux est aussi un point de rencontre pour bavarder, prendre un café ou préparer une tarte, oubliant les conditions de solitude d’où elles viennent.

Café Bijoux accueille plus de 40 femmes en difficulté venant de divers Pays. Elles ont des histoires diverses : un passé de drogue, la vie dans la rue, des problèmes psychiatriques, victimes de la ‘traite’, sans travail, situation complexe en famille. Princess, par exemple, après avoir été exploitée dès sa jeunesse et avoir combattu avec sa maladie mentale, est, aujourd’hui, une femme qui a obtenu une occupation. Elle cuisine, fait les achats, prend les moyens publics ; elle est devenue une femme, en définitive, capable de s’autodéterminer et d’avoir une vie digne et libre.

A Café Bijoux on a aussi créé ‘l’Espace Cuisine’ qui s’est révélé une excellente ressource pour favoriser la connaissance d’autres aliments et cultures. Grâce à la cuisine, il y a des repas pour les fêtes et les gâteaux pour les anniversaires. Ces moments sont les plus difficiles puisqu’ils rappellent aux femmes leur condition de solitude, le manque du support de la famille, des enfants et elles se rappellent les souvenirs d’un passé divers pour celles qui l’ont eu. Et donc, créer des occasions pour se retrouver ensemble, renforce les rapports et la personne elle-même.

Les rapports qui se créent entre les femmes et les opératrices sont basés sur la spontanéité et cela permet de créer une relation d’aide où les femmes se sentent libres de s’ouvrir et de devenir protagonistes de leur parcours.

{gallery}Italia Cafe Bojoux Verona{/gallery}