Nouvelles

Italie – Don Bosco retourne dans la prison des jeunes

lire plus

République Démocratique du Congo – Le Pape François le rappelle : l'avenir est entre les mains des jeunes

lire plus

Italie – « Une si grande église » pour une « si grande chose. » Le Cardinal Parolin au « Don Bosco » à Rome

lire plus

Italie – Elèves salésiens d’Europe au travail pour un programme commun : « EntreApp »


31 mars 2019 22:00 | Por admin
Italie – Elèves salésiens d’Europe au travail pour un programme commun : « EntreApp »

(ANS – Turin) – Un fil rouge relie Valdocco à Séville, Versailles à Bilbao : c’est le projet « ENTREAPP » qui réunit les élèves de divers instituts salésiens éducatifs dans le développement d’un ‘app’ pour la promotion touristique de la ville de Séville.

Chaque centre salésien a un rôle bien défini et cohérent avec les particularités du siège de provenance. Le Centre de Formation Professionnelle (CFP) de Valdocco s’occupe de réaliser la graphique, c’est-à-dire le projet ‘logo’, de l’impression du matériel et de l’interface graphique. La tâche du « Colegio San Pedro » de Séville est celle d’écrire le code informatique pour la programmation de l’app. Les élèves des Salésiens de Bilbao s’occupent de la traduction en espagnol, de la réalisation des contributions des audio-vidéos et des QRCode qui s’appliqueront à chaque point d’intérêt touristique. Le Lycée Technique Professionnel de Versailles s’occupe des contenus et de la rédaction des textes du projet et la traduction en français.

Le profit pour le touriste, fourni de l’app en élaboration, sera celui de retrouver, dans les environs du point d’intérêt, une série d’informations utiles pour vivre une agréable expérience de visite. 

Les élèves impliqués, guidés par de formateurs et enseignants, ont alterné et alterneront des moments de recherche et développement dans les instituts respectifs d’appartenance à des semaines de mobilité internationale, presque à suggérer un jumelage entre les sièges.

Comme typique des CFP salésiens, la formation a offert aux élèves la possibilité de s’expérimenter selon les procédures propres du monde du travail. « Nous avons projeté le ‘logo’ est ses application entre nous, les enseignants, et avec les élèves du cours « Opérateur Graphique Multimédias », les organisant comme une agence de communication », a raconté un des éducateurs, le prof. Malacasa. 

« Tous nos ateliers sont organisés selon cette modalité, qui celle de la vendeuse, capable de simuler la production dans le cadre de la communication ».

Et pas seulement : une autre caractéristique du projet a été l’inclusion : « Dans le projet, on a impliqué tous les processus du secteur présents dans notre centre CPF : du projet graphique à l’impression. Les mêmes élèves avec handicap, guidés par leur formateur, Emanuele Mensa, à l’intérieur de l’atelier où ils appliquent les logos sur des simples pièces d’habillement ou gadgets, ont contribué avec la préparation et l’impression des T-shirt. Nous avons centré ainsi l’objectif de faire connaitre le projet, les rendant protagonistes ! » termine, avec enthousiasme, l’enseignant.