Nouvelles

Italie – Don Bosco retourne dans la prison des jeunes

lire plus

République Démocratique du Congo – Le Pape François le rappelle : l'avenir est entre les mains des jeunes

lire plus

Italie – « Une si grande église » pour une « si grande chose. » Le Cardinal Parolin au « Don Bosco » à Rome

lire plus

Italie – Inauguration de la « CASA di GIO’ », un groupe/appartement pour accompagner la croissance des jeunes besogneux


16 janvier 2019 23:00 | Por admin
Italie – Inauguration de la « CASA di GIO’ », un groupe/appartement pour accompagner la croissance des jeunes besogneux

(ANS – Collegno) – Le 9 janvier 2019, la « Coopérative Sociale E.T. – Educateurs de Territoire », affiliée aux ‘Salésiens pour le Social’, a inauguré la « CASA di GIO’ ». L’inauguration a été faite dans un climat familial et réservé, avec un moment de prière et bénédiction.

« CASA di GIO’ » constitue la première structure résidentielle qualifiée comme « Groupe/Appartement » et destinée à l’hospitalité temporelle de jeunes entre les 16 et 21 ans. Le projet, conçu pour donner une réponse aux croissantes exigences manifestées dans la ville de Turin et dans la zone métropolitaine, entend intervenir en faveur des jeunes hôtes promouvant leur maturation sur plusieurs niveaux : le soin de la personne, l’attention au groupe, au quartier et à la ville, le rétablissement des relations avec la famille. Et tout cela par l’offre d’une cohabitation de type familiale, supportée par des éducateurs.

En ce qui concerne le choix du nom, les responsables ont expliqué : « Giò comme giovani (jeunes), nos hôtes privilégiés ; Giò comme Giovanni Bosco, notre Père et fondateur ; Giò comme le nom d’une des protagonistes du livre ‘Petites Femmes’, car Giò est celle qui s’occupe des jeunes les plus malchanceux, les derniers ».

En pensant aux hôtes de la « Casa di Giò », la Coopérative a fait propres les paroles du Pape François : « N’oublions jamais que le vrai pouvoir est le service. Il faut garder les gens, avoir soin de chaque personne, avec amour, spécialement des enfants, des personnes âgées, de ceux qui sont les plus fragiles et qui sont souvent à la périphérie de notre cœur ».

D’où le choix de s’adresser aux jeunes traumatisés par de expériences douloureuses, aux personnes marquées par la vie, à la recherche de support, accompagnement, proximité, solidarité pour construire ou reconstruire leur propre projet de vie et rejoindre ainsi une concrète autonomie personnelle d’habitat, de travail, et une insertion sociale positive.

Le travail éducatif est finalisé à la création d’une relation de confiance entre opérateur et destinataire. A l’éducateur revient la tâche de reconnaitre et faire reconnaitre à chacun les ressources, les habilités, les connaissances dont il dispose et avec lui projeter de nouveaux parcours de vie et de réalisation.

Les hôtes de la « Casa di Giò » pourront retrouver la dimension familiale dans la relation éducative, qui devient point de référence fiable de la personne, du milieu qui accueille et de la gestion du quotidien.

{gallery}Italia – Collegno{/gallery}