Nouvelles

Italie – Don Bosco retourne dans la prison des jeunes

lire plus

République Démocratique du Congo – Le Pape François le rappelle : l'avenir est entre les mains des jeunes

lire plus

Italie – « Une si grande église » pour une « si grande chose. » Le Cardinal Parolin au « Don Bosco » à Rome

lire plus

Italie – L’Oratoire « San Paolo » de Turin, fête les 100 ans et regarde vers l’avenir


16 décembre 2018 23:00 | Por admin
Italie – L’Oratoire « San Paolo » de Turin, fête les 100 ans et regarde vers l’avenir

(ANS – Turin)  Le 8 décembre 1918, dans une Turin appauvrie par la première guerre mondiale, naissait l’oratoire « San Paolo » de Turin, lieu d’accueil et d’éducation pour enfants et jeunes besogneux, dans le quartier homonyme. A distance de 100 ans, beaucoup de choses ont changé, mais pas la mission de l’oratoire salésien, qui continue à offrir proximité et accompagnement à la population locale

Les salésiens arrivèrent au Bourg, le premier quartier ouvrier de Turin, qui se trouvait, alors, à l’extrême périphérie de la ville, en 1918 : ils s’installèrent à la « Cascina Saccarello » au carrefour entre l’actuel « Corso Racconigi » et la rue « Luserna di Rorà ». Dès son inauguration, la cour salésienne devint tout de suite un point référence pour les familles qui travaillaient dans les fabriques de la zone.

« Ici, à ‘San Paolo’, tout tourne autour de la Cour, où, chaque jour, on témoigne, de manière concrète,  que l’accueil et l’inclusion sont toujours possible, au-delà de la propagande, qui vient aussi de l’Etat, qui voit les étrangers comme une menace », dit l’actuel Directeur, le P. Alberto Lagostina.

En ces 100 ans « les personnes ont changé, elles ont beaucoup de couleurs, mais nous continuons à les accueillir, avec le même esprit de Don Bosco, promouvant le bien qui est en eux, les ressources qu’elles ont, sans trop penser à la pauvreté et aux différences, mais à ce qui peut nous unir ». Signe concret de cet accueil est la communauté pour ‘Mineurs Etrangers Non Accompagnés’ (MISNA), nommée « Maison qui accueille » et qui abrite, en effet, 12 jeunes, de 14-17 ans, arrivés en Italie sur les bateaux de l’espérance.

« Les jeunes sont parfaitement intégrés – explique le directeur-, sont nos enfants dont toute la communauté s’en occupe ». L’oratoire a en chantier le projet de développer l’accueil pour les nombreux étudiants universitaires hors siège qui vivent dans le quartier. C’est aussi important l’investissement de l’œuvre sur des projets éducatifs, de prévention à l’abandon scolaire – avec le projets « Essaye encore, Sam », par exemple – et d’insertion au travail et d’accueil, qui vise à protéger, en particulier, qui est plus fragile, selon la célèbre méthode préventive de Don Bosco.

La cour du ‘San Paolo’ est ouverte tous les après-midi et promeut l’associationnisme et pousse les jeunes à être protagonistes, grâce aussi aux groupes de scouts et aux activités sportives.