Nouvelles

Italie – Don Bosco retourne dans la prison des jeunes

lire plus

République Démocratique du Congo – Le Pape François le rappelle : l'avenir est entre les mains des jeunes

lire plus

Italie – « Une si grande église » pour une « si grande chose. » Le Cardinal Parolin au « Don Bosco » à Rome

lire plus

Italie – Ousman, de la péniche à l’animation de l’été Jeunes : intégration réussie


29 juillet 2018 22:00 | Por admin
Italie – Ousman, de la péniche à l’animation de l’été Jeunes : intégration réussie

(ANS – Turin) – Du voyage de l’espérance sur une péniche à animateur dans un oratoire d’été de Turin, où il est le point de référence pour enfants, jeunes et familles, pleinement intégré avec ses camarades. C’est la belle histoire d’intégration de Ousman S., 19 ans, arrivé en Italie à partir de la Gambie, à bord d’une péniche.

Arrivé en Italie au mois de mars 2017, après diverses péripéties, Ousman S. s’est retrouvé à Turin, où, encore mineur, il a dormi à la gare ‘Porta Nuova’. Après avoir exercé quelques petits travaux comme vendeur ambulant exploité sous les portiques, il a rencontré les éducateurs salésiens qui l’ont accueilli à l’oratoire : bavarder un peu, une douche, quelque chose à manger, des habits propres.

De lors, Ousman n’a plus été ‘invisible’, car pour l’accompagner il y eut, et il y a encore, la communauté salésienne « San Salverio », dans le cadre du projet national «Je m’intéresse à toi ».

« Pour favoriser l’intégration, il ne faut pas séparer les diverses activités », a souligné le P. Mauro Mergola, directeur de l’oratoire San Luigi de Turin, qui suit une cinquantaine de mineurs et quelques majeurs étrangers seuls. « Si les jeunes en difficulté restent toujours dans le même environnement, ils ne s’intègrent pas. Et voilà la beauté de la cour comme la voulait Don Bosco, où tout le monde peut se rencontrer dans un endroit éducatif. Nous demandons aux jeunes de donner un coup de main dans les diverses activités, de s’impliquer dans les jeux. Ainsi, ils se sentent davantage partie d’une communauté, ils se sentent dans leur maison ».

L’histoire de Ousman est l’un des nombreux exemples d’intégration réussie, fruit du dévouement d’une communauté éducative et du sujet bénéficié.

En la Journée mondiale contre la ‘Traite des Personnes’, promue par les Nations Unies et qui est célébrée aujourd’hui, 30 juillet, les Salésiens manifestent encore une fois leur engagement ‘tous azimuts’ pour contraster ce phénomène, partout dans le monde.  

Parmi les initiatives qui voient engagés les Salésiens d’Italie, on peut souligner deux programmes :« Stop Traite » qui sensibilise les jeunes des pays d’émigration sur les risques des voyages migratoires et leur offre des alternatives de développement chez eux ; et le projet « Je m’intéresse à toi » qui soutien et donne l’opportunité d’une progressive intégration à ces mineurs et jeunes étrangers ‘invisibles’, qui ne sont jamais entrés dans une communauté d’accueil ou qui en sont sortis trop vite, et que, pour cela, sont exposés au danger continuel de tomber dans le réseau de la criminalité et de l’exploitation.