Nouvelles

Italie – Don Bosco Formation-Europe (DBF-EU). Vers une proposition commune de formation salésienne-laïque pour la Région Méditerranéenne

lire plus

Italie – De la Sicile au Sénégal, un pont d'éducation et de solidarité au nom de Don Bosco

lire plus

Chili – Réunion du Réseau Éducatif Salésien : « Coïncider. Comme levain dans le monde »

lire plus

Italie – Projet « Je m’intéresse à toi » : déjà plus de 100 mineurs étrangers non accompagnés contactés et assistés


16 mai 2018 22:00 | Por admin
Italie – Projet « Je m’intéresse à toi » : déjà plus de 100 mineurs étrangers non accompagnés contactés et assistés

(ANS – Rome) – Mujtaba, Bobacar, Famana, Abdoulaye…noms de jeunes étrangers qui ont derrière eux des histoires de violence, quelques-uns de prison et torture, de pauvreté et de grande souffrance.  Jeunes qui, échappés d’une réalité où ils ne voyaient aucune possibilité d’avenir, sont restés seuls et abandonnés dans un pays étranger. C’est pour de jeunes comme eux que les Salésiens d’Italie ont activé le projet « Je m’intéresse à toi », qui, en trois mois, a déjà contacté et assisté plus de 100 mineurs.

« Je m’intéresse à toi » c’est un projet lancé par « Salésiens pour le Social – Fédération SCS/CNOS », grâce au fond de bienfaisance de « Intesa San Paolo ». Il opère à Turin, Naples et Catane, dans les quartiers limitrophes de grandes gares.

Les activités du projet sont réalisées par un réseau composé d’éducateurs de la rue, psychologues et volontaires qui garantissent tout de suite à chaque jeune contacté, soutien et protection.  Dans une deuxième phase, ce réseau offre aux jeunes la possibilité de suivre un cours de langue italienne, de recevoir assistance légale pour le parcours de l’identification, d’acquérir des compétences professionnelles et de s’insérer dans le monde du travail.

Au cours du premier trimestre d’activité ont été réalisées, de la part des équipes éducatives, 53 sorties sur le territoire, avec l’objectif de faire un plan du territoire, de connaitre les lieux de rencontre des mineurs, et commencer les premières approches. Grâce à ces actions on a pu contacter 106 Mineurs Etrangers Non Accompagnés (MENA), la plus part hors des circuits d’assistance ; on a aussi contacté 26 organismes publiques et privés parmi les services sociaux, les forces de police, les associations et coopératives qui opèrent pour la protection de l’enfance.

Les services fournis en cette période concernaient :

  • La médiation sociale (61 jeunes)
  • L’accueil pour personnes en extrême difficulté, avec enquête socio-éducative (19 personnes)
  • Interventions de première alphabétisation de la langue italienne (19 personnes)
  • Activités d’éducation de la rue (127 personnes)
  • Soutien à la qualification professionnelle et à l’insertion dans le travail (6 personnes)
  • Support dans les relations et la protection légale (4 personnes).

Actuellement « Salésiens pour le Social – Fédération SCS/CNOS » peut compter sur cinq sièges actifs dans les opérations de premier accueil des MENA – grâce auxquels il peut accompagner et soutenir environ 160 mineurs ; et il faut aussi y ajouter 18 autres structures actives dans la phase de deuxième accueil.

Ultérieures informations sont disponibles sur le site des « Salésiens pour le Social »    

{gallery}Italia – Mi interesso di te – tre mesi dopo{/gallery}