Nouvelles

RMG – Réunion sur l'importance du Bulletin Salésien dans un monde qui change

lire plus

Egypte – Visite d'animation du Conseiller Général pour la Pastorale des Jeunes

lire plus

Italie – Don Bosco Formation-Europe (DBF-EU). Vers une proposition commune de formation salésienne-laïque pour la Région Méditerranéenne

lire plus

Italie – Une aide concrète contre le surendettement. L’engagement de l’IUS-TO


09 avril 2019 22:00 | Por admin
Italie – Une aide concrète contre le surendettement. L’engagement de l’IUS-TO

(ANS – Turin) – L’Institut Universitaire Salésien de Turin-Rebaudengo (IUS-TO) double son engagement envers les personnes en difficulté économique : en effet, le guichet gratuit « SU.PER.A il G.A.P. ». (Support aux Personnes qui Affrontent le jeu de hasard pathologique), né en 2015, élargit son champ d’action et inclut également le surendettement : c’est le premier guichet gratuit géré par une université, et vise à offrir un soutien aux personnes qui se retrouvent dans la spirale de l’endettement.

Le surendettement est un phénomène croissant en Italie, qui n’est pas seulement lié aux jeux de hasard. Il peut dépendre de nombreux facteurs, tels que la perte d’emploi ou des difficultés dues à des dépenses imprévues, peut-être pour faire face à un traitement médical. Dans ces circonstances, beaucoup de gens se retrouvent sans savoir plus comment faire et à qui s’adresser pour payer une hypothèque, des factures, des prêts… Et il y a ceux qui en viennent à considérer comme des moyens de sortir seulement l’accès aux prêts usuraires ou même le suicide.

Les statistiques le confirment : en 2017, près de la moitié des familles italiennes ont déclaré avoir eu des difficultés à atteindre la fin du mois et 28,7% d’entre elles ont dû demander un prêt bancaire pour couvrir leurs dépenses. Mais le prêt n’est pas toujours obtenu et pour cette raison 12% de ces familles ont recours à des usuriers, entrant ainsi dans un cercle vicieux.

C’est pour endiguer ce phénomène que l’IUS-TO a installé son propre comptoir, dans les espaces de la Bibliothèque universitaire, sur un territoire de la ville particulièrement touché par ces problèmes.

Le bureau de l’IUS-TO est offert par des bénévoles formés ad hoc, y compris des diplômés en psychologie du même institut, et est supervisé par des psychologues cliniciens ; dans le cas des utilisateurs étrangers, le soutien de médiateurs interculturels est également assuré.

En premier lieu, elle offre aux personnes dépendantes ou surendettées, ainsi qu’à leurs familles, un premier accueil et un soutien psychologique, puis favorise le contact avec des structures spécialisées.

La décision d’ouvrir la fenêtre « Supera il GAP » s’inscrit dans une idée précise d’une université que nous voulons réaliser… Parce que l’université produit et diffuse la science et la culture, non seulement à partir d’études et de recherches faisant autorité, mais aussi grâce à l’écoute intelligente et solidaire des nombreux « univers » où les gens se trouvent » explique le Professeur Alessio Rocchi, Directeur général de l’IUS-TO.

De plus, l’IUS-TO, dans le cadre du projet « D.REA.M.S », propose également des cours et des ateliers axés sur les conséquences du jeu de hasard.

Pour plus d’informations : http://www.superailgap.it/