Nouvelles

Italie – Don Bosco Formation-Europe (DBF-EU). Vers une proposition commune de formation salésienne-laïque pour la Région Méditerranéenne

lire plus

Italie – De la Sicile au Sénégal, un pont d'éducation et de solidarité au nom de Don Bosco

lire plus

Chili – Réunion du Réseau Éducatif Salésien : « Coïncider. Comme levain dans le monde »

lire plus

Liberia – Un projet professionnel en style salésien


09 janvier 2019 23:00 | Por admin
Liberia – Un projet professionnel en style salésien

(ANS – Monrovia) – Après 15 ans de guerre civile et tout de suite après frappé par l’épidémie de l’Ebola, qui a fait des milliers de victimes, le Liberia est un Pays très pauvre. Les données sont impitoyables : le 63,8% des libériens vivent sous le seuil de la pauvreté ; l’espérance de vie est de 63,3 ans ; un quart de la population (environ 4,6 millions) n’a pas accès à l’eau potable et seulement le 16,9% jouit des services sanitaires adéquats. Un peu plus de la moitié des habitants est analphabète.  Pour favoriser une réaction positive à tant de problèmes, les Salésiens misent sur la Formation Professionnelle.

Déjà en 1991, en pleine guerre civile, les Salésiens avaient construit la « Don Bosco Technical High School » à Monrovia, la capitale. Il s’agit d’une école qui fournit instruction primaire, moyenne et supérieure et elle est actuellement considérée une des meilleures écoles supérieures de la ville et de tout le Liberia.

Maintenant, les Fils de Don Bosco au Liberia veulent lancer un nouveau département de formation professionnelle en électronique. Un cours ouvert dans l’après-midi aux élèves de l’école supérieure, dans le but d’offrir une intégration à leur parcours éducatif ; et dans la matinée, aux jeunes travailleurs, pour les aider à obtenir une certification de leurs compétences et implémenter leurs capacités selon les demandes dans le monde du travail.

L’initiative implique la restructuration d’un espace déjà existant dans l’école et son équipement en atelier, pour l’ouvrir, chaque année, à 90 élèves de l’école supérieure et à 30 électriciens sans qualification.

Le projet veut répondre aux exigences du marché du travail et en même temps s’aligner sur la politique nationale sur la formation technique et professionnelle. L’objectif est celui de positionner les activités proposées comme modèle pour le développement futur de son axe d’intervention.

Pour ultérieures informations, visitez le site : www.missionidonbosco.org