Nouvelles

RMG – Réunion sur l'importance du Bulletin Salésien dans un monde qui change

lire plus

Egypte – Visite d'animation du Conseiller Général pour la Pastorale des Jeunes

lire plus

Italie – Don Bosco Formation-Europe (DBF-EU). Vers une proposition commune de formation salésienne-laïque pour la Région Méditerranéenne

lire plus

Maroc – Le Recteur Majeur a Kénitra : « Cherchons d’être ensemble pour le bonheur des jeunes »


02 mai 2019 22:00 | Por admin
Maroc – Le Recteur Majeur a Kénitra : « Cherchons d’être ensemble pour le bonheur des jeunes »

(ANS – Kénitra ) – La deuxième journée de la présence du Recteur Majeur au sein de l’Œuvre de Kénitra, le jeudi 2 Mai, était entièrement consacrée à la visite des établissements scolaires. Sa visite, s’inscrivant à la 14ème Semaine Culturelle, lui a permis d’entrer dans une dynamique de fête de la diversité.

d’après le P. Piotr Wolny, SDB

Tout d’abord les salutations cordiales ont été offertes au 10ème Successeur de Don Bosco par les enfants et la communauté éducative de l’Ecole primaire Don Bosco, tous heureux de l’accueillir. Débutant son existence avec 14 élèves étrangers en 1937, elle compte aujourd’hui 700 enfants, et elle est devenue une école qui accueille des élèves et professeurs marocains : une Ecole de l’ECAM (Enseignement Catholique au Maroc) qui est au service du pays, avec les programmes officiels.

L’Ecole a évolué profondément dans les dernières années : les aménagements des classes et la construction des espaces sportifs, en parallèle avec la connaissance et l’estime de Don Bosco et de sa pédagogie. « Don Bosco est connu et aimé à Kenitra. Les professeurs et les parents sont fiers d’une pédagogie qui aime les élèves et qui les respecte », a souligné le Père José Antonio Vega SDB dans son mot de bienvenue dans cette « école ouverte à tous : élèves et parents, petits et grands, marocains et subsahariens ».

Nombreux ont été les mots d’accueil exprimant la prise de conscience du devoir « faire du monde une maison avec une grande cour de récréation familiale, pleine d’amis, un lieu d’apprentissage de la vie et de la rencontre avec Dieu », comme l’a dit une maitresse on paraphrasant le Père Angel. Et elle a continué : « Nous sommes une famille. Chaque maison est une école de vie et d’Amour ».

Un parent délégué a remarqué que les parents voient leurs enfants épanouis dans « ce jardin que Don Bosco a tracé et où il a semé des graines d’amour, un esprit de famille et de solidarité ». Le Recteur Majeur a été remercié pour la consolidation des principes et des fondements qu’a posé Don Bosco ; des principes qu’ils vivent chaque jour au sein de cette école. « Une école où règne l’amour, la solidarité, l’esprit de famille, de confiance et de tolérance »

Comme mot de bienvenu de la part des enfants, Don Angel a entendu un élève qui a partagé avec le Recteur Majeur son expérience de vie au sein de l’Ecole Don Bosco. « Chaque matin », dit-il, « je me réveille prêt à apprendre de nouvelles leçons, et vivre de nouvelles expériences », mais, continue-t-il, « en plus de tout cela, les valeurs importantes ». « Si toutes les écoles enseignent diverses matières à leurs élèves », poursuit-il, « l’Ecole de Don Bosco a su m’apprendre bien plus… elle m’a appris de nombreuses valeurs qui contribueront grandement à mon épanouissement. (…) Sans oublier la plus grande leçon, celle d’accepter la différence. L’école de Don Bosco est pour beaucoup une seconde famille comme ils le disaient ; une famille dont ils sont tellement fiers d’en faire partie.

Après avoir assisté aux nombreux spectacles de danse, de chant et de la poésie donnés par les enfants, la visite a continué au Collège Don Bosco. Commençant par l’ouverture de deux premières classes en octobre 2008, elle compte aujourd’hui 260 élèves. Accueilli par les élèves, l’équipe éducative et les anciens élèves en langue française, espagnole et anglaise, il a tout de suite été invité à voir et entendre les créations des jeunes accompagnés par leurs professeures. Les nombreuses danses et les chants ont permis de faire un « voyage » en plusieurs pays du Monde, et particulièrement découvrir la culture marocaine.  

La visite s’est ensuite déroulée sur le site de à la JUK-SPEL, l’Ecole Professionnelle au sein de l’Œuvre. Partant des statuts de l’Association JUK (Joyeuse Union Kenitra) et organisant au début les activités sportives et culturelles elle accueillait les Juifs, les Musulmans et les Chrétiens. Elle s’est ensuite transformée en JUK-SPEL (Section Professionnelle Electricité), afin de former les jeunes pour occuper les places libres dans l’industrie. Aujourd’hui, l’Ecole compte 160 élèves et réalise les programmes officiels en délivrant le diplôme agréé par l’Etat. Il est intéressant de savoir qu’en plus, il y a des programmes ponctuels : comme actuellement 60 élèves se forment dans l’énergie renouvelable, dans un programme en collaboration avec l’état allemand. Sur le site était présente aussi la JUK-CFF, qui elle, pour sa part, offre une formation qualifiante aux jeunes filles dans le domaine de la petite enfance. Après des nombreuses allocutions, le Recteur Majeur s’est adressé aux jeunes en soulignant l’importance de chaque enfant et de chaque jeune que les salésiens accompagnent dans les établissements scolaires. « Cependant vous êtes les premiers », a-t-il dit, en valorisant « la sensibilité, la simplicité et le travail des mains » des jeunes professionnels. Invité par le Père Isidore Mbokolo Kelela SDB, le responsable de la JUK-SPEL, le Père Artime a inauguré les Journées Portes Ouvertes de l’établissement et a visité les divers ateliers. Les jeunes ont manifesté leur joie de lui faire montrer leurs créations et leurs projets, tant au niveau de ceux destinés à « la petite enfance » que ceux de l’électricité.      

La journée s’est achevée par un temps privilégié, respectivement, avec les professeurs puis avec les parents d’élèves. Le Père Angel a présenté ses remerciements pour l’engagement de chacun dans tout le travail éducatif, qui est centré sur le respect et la tolérance, ainsi que pour l’accueil du charisme de Don Bosco dans un contexte culturel et religieux ouvert. Il a remercié les parents pour leur confiance qu’ils font à tout le corps éducatif. Il a rappelé aux parents qu’ils sont les premiers éducateurs et qu’ils peuvent toujours compter sur la communauté éducative qui les soutient dans l’éducation de leurs enfants. Il a aussi manifesté son émerveillement devant la diversité au sein des établissements salésiens de Kénitra : « la diversité a une place importante et elle est respectée ». Il les a ensuite invités à avancer ensemble pour faire grandir l’école de leurs enfants : « Développons et cherchons d’être ensemble pour le bonheur des jeunes ; parents, professeurs et salésiens, tous ensemble ».

Les photos de la visite sont disponibles sur ANSFlickr.