Nouvelles

Italie – Don Bosco Formation-Europe (DBF-EU). Vers une proposition commune de formation salésienne-laïque pour la Région Méditerranéenne

lire plus

Italie – De la Sicile au Sénégal, un pont d'éducation et de solidarité au nom de Don Bosco

lire plus

Chili – Réunion du Réseau Éducatif Salésien : « Coïncider. Comme levain dans le monde »

lire plus

Maroc – Première visite officielle d’un Recteur Majeur : « C’est la foi qui nous fait vivre »


01 mai 2019 22:00 | Por admin
Maroc – Première visite officielle d’un Recteur Majeur : « C’est la foi qui nous fait vivre »

(ANS – Kenitra) – En la fête de Saint Joseph Ouvrier, ce jour du 1 Mai 2019, le Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, a inauguré sa visite de l’Œuvre salésienne de Don Bosco à Kénitra, au Maroc (Province FRB).

Un groupe d’élèves et la communauté éducative ont accueilli chaleureusement le Père Artime lors de son arrivée à l’aéroport de Rabat. Monseigneur Cristóbal López Romero SDB, l’Archevêque de Rabat, est également venu partager la joie de sa venue et lui a souhaité un bon séjour dans son diocèse. Cette première visite officielle de l’Œuvre marocaine qui durera trois jours, et à laquelle assiste fidèlement le Père Horacio López SDB, est accompagnée du Père Provincial Daniel Federspiel SDB ainsi que des Pères Jean Noël Charmoille SDB et Piotr Wolny SDB qui se sont rendus au Maroc pour vivre cet événement avec la communauté locale.   

S’étant rendu à Kénitra, c’est par un temps fraternel avec la communauté salésienne que le Père Ángel a initié sa visite. C’est pour la première fois dans l’histoire de la Congrégation qu’un Recteur Majeur se rend au Maroc dans la cadre d’une visite officielle.

Dans la soirée, c’étaient les fidèles de la Paroisse du Christ Roi qui ont eu la joie de célébrer l’Eucharistie en la présence du Supérieur général des Salésiens. Dans son mot de bienvenu, le Père José Antonio Vega SDB, responsable de la communauté salésienne, a rappelé que les Salésiens, déjà présents à Casablanca depuis 1929, ont été invités à venir à Kénitra en 1937 pour prendre en charge la Paroisse, très active à l’époque grâce à la participation des milliers de chrétiens. Les événements historiques de l’Indépendance, de la nationalisation des biens et de l’arabisation ont provoqué par la suite le départ des étrangers ; la Paroisse est alors devenue moins importante. A partir de l’an 2000, peu à peu, le gouvernement marocain accueille des étudiants de l’Afrique subsaharienne et le nombre de chrétiens augmente. La Paroisse est devenue une communauté chrétienne accueillant aujourd’hui les fidèles de presque 30 pays, et plus d’une centaine de chrétiens participe à chaque Eucharistie dominicale.

Dans son homélie, le Père Ángel, pour sa part, a salué avec beaucoup de sympathie et d’affection la présence de ces jeunes chrétiens qui font croître leur propre vie au Maroc, en marchant sur le chemin du Christ et étant en contact avec le charisme salésien. Il a rappelé combien est importante la foi dans la vie de chacun, et combien est important de la partager avec les autres. « C’est elle qui nous fait vivre », a-t-il dit, « et le Christ Ressuscité, lui-même, nous accompagne au quotidien de notre vie ». En constatant que l’Esprit de Dieu nous donne tant d’espérance, il a invité chacun d’oser faire un beau et sincère chemin de vie, dans la foi dont la valeur est toujours la même. 

La journée d’accueil a été achevée par un dîner convivial avec les représentants des écoles de l’Œuvre de Kénitra qui ont manifesté leur joie d’être engagés « chez Don Bosco ». Certains d’entre eux ont donné leurs témoignages personnels du chemin parcourus aux côtés des Salésiens. Comme un père alors, le Supérieur général a souligné l’importance de l’esprit de Famille, et a manifesté son émerveillement devant le même esprit du Valdocco qui anime les personnes à l’Œuvre de Kénitra.  

Les photos de la visite sont disponibles sur ANSFlickr.

{gallery}Marocco – Visita RM 1 giorno 2019{/gallery}