Nouvelles

RMG – Réunion sur l'importance du Bulletin Salésien dans un monde qui change

lire plus

Egypte – Visite d'animation du Conseiller Général pour la Pastorale des Jeunes

lire plus

Italie – Don Bosco Formation-Europe (DBF-EU). Vers une proposition commune de formation salésienne-laïque pour la Région Méditerranéenne

lire plus

Paraguay – Protestations des étudiants et des parents : « Nous voulons être formés, mais ils veulent mutiler notre avenir, tuer nos rêves »


24 février 2019 23:00 | Por admin
Paraguay – Protestations des étudiants et des parents : « Nous voulons être formés, mais ils veulent mutiler notre avenir, tuer nos rêves »

(ANS – Minga Guazú) – Au cours des dernières années les étudiants du Paraguay ont protesté, en diverses occasions, pour demander une amélioration de l’instruction. Les Salésiens ne sont pas étrangers à ce contexte et, dans les jours derniers, l’Ecole Technique Salésienne de Minga Guazú a monté une protestation où les étudiants ont demandé l’engagement du gouvernement.

« Nous voulons être formés, mais ils veulent mutiler notre avenir, tuer nos rêves », ont-ils manifesté dans une conférence de presse les élèves de l’Ecole Technique Salésienne « Maria Auxiliadora » de Minga Guazú, en protestation par le manque de soutien aux enseignants de la première année.

« Nous sommes fatigués des promesses. L’éducation ne devrait pas avoir une seule couleur, mais les couleurs de notre drapeau », ont dit les jeunes dans un autre moment, devant une situation qui frappe plus de 100 élèves préinscrits, qui ne peuvent pas encore commencer les leçons de la première année au centre.

Devant le manque du soutien gouvernemental aux enseignants, durant la seconde semaine de février, environ 300 personnes : élèves, enseignants, parents de l’école technique salésienne ont bloqué, avec les bancs, la ‘Ruta 7’, le parcours national du Paraguay. Avec l’usage de la force, les élèves demandent que le Ministère de l’Education et des Sciences (MEC) procure des ressources pour les cours de licence technique en Electrotechnique, Mécanique Agraire, Mécanique Générale et Agro-mécanique.

L’Institut « Maria Auxiliadora » offre aux plus de 300 élèves une école supérieure unique en son genre en cette zone.

Après 36 heures d’occupation, les élèves de l’institut ont interrompu cette mesure de protestation.

Le Directeur de l’école, le P. Pablino González, SDB, a expliqué que le Coordinateur du Département de l’Education, Eligio Martinez, a mis à disposition un support pour plus de 1.800 heures d’enseignement et qu’il y a un engagement pour augmenter les ressources dans les prochains mois. La Mairie aussi a promis de verser une contribution mensuelle.

En date du 21 février a été signée la délibération 1179/2019, avec laquelle le Conseil Municipal du district a déclaré l’« Emergence Educative » dans le but d’accélérer les efforts pour obtenir les ressources dont avait besoin l’école.

De cette manière, les leçons reprendront régulièrement aujourd’hui, lundi 25 février. Demain, mardi 26, est attendu à l’Institut Ceferino Ruiz, Directeur Général du Ministère, qui sera accompagné par le P. Mario Villalba, Provincial des Salésiens.

Il y aura donc une table ronde avec la participation aussi du Directeur du Département de l’Education, Eligio Martinez, les Superviseurs Francisca Benitez de Tios et Gil Montiel ; la députée Blanca de Caballero ; le Maire Digno Caballero ; les représentants des élèves et le P. Pablino González.