Nouvelles

Italie – Don Bosco retourne dans la prison des jeunes

lire plus

République Démocratique du Congo – Le Pape François le rappelle : l'avenir est entre les mains des jeunes

lire plus

Italie – « Une si grande église » pour une « si grande chose. » Le Cardinal Parolin au « Don Bosco » à Rome

lire plus

RMG – COP24 : la jeunesse salésienne invoque des actions pour le climat


11 décembre 2018 23:00 | Por admin
RMG – COP24 : la jeunesse salésienne invoque des actions pour le climat

(ANS- Rome) – La 24e Conférences des Participants à la Convention ‘Cadre’ des Nations Unies sur les changements Climatiques, plus connue comme COP24, est en train de se déroulé du 2 au 14 décembre 2018 à Katowice, Pologne, et vise à mettre en pratique l’accord de Paris de 2015. Pour sensibiliser l’opinion publique sur la COP24 et pour donner aux jeunes l’opportunité d’exprimer leur point de vue sur la crise climatique, l’organisme salésien « Don Bosco Green Alliance » (DBGA) a mené une campagne globale sous la dénomination « Salesian Youth for Climate Action ».

Les accords de Paris prévoyaient l’engagement de maintenir l’augmentation de la température globale en ce siècle, sous les 2°C, par rapport aux niveaux préindustriels et de poursuivre les efforts pour limiter cette augmentation à 1,5°C.

La campagne lancée par la DBGA est partie le 15 novembre et terminera le 14 décembre, jour de la clôture de la COP24, et prévoit l’usage des plateformes comme Facebook, Twitter et Instagram pour transmettre des vidéo-messages des jeunes des institutions salésiennes aux leaders mondiaux présents à Katowice.

Daniel Alexander Muñoz Durango, de la « Ciudad Don Bosco » de Medellin, Colombie, a demandé aux responsables des Nations de « s’engager à protéger nos ressources hydriques, à réduire les déchets et à planter des arbres.  Nous devons contribuer ensemble pour améliorer notre écho-système ».

Katharina, de l’ONG autrichienne « Jugend Eine Welt », exhorte les leaders mondiaux « à réduire les émissions de gaz serre le plus rapidement possible. Je m’engage à utiliser les modalités de transport écho-compatibles et à réduire le plus possible les déchets en plastique ».

Okaka Jasper, du Centre de Formation Professionnelle « St Joseph » de Kamuli, en Ouganda, les a invités « à mettre fin à la déforestation et aux invasions dans les zones humides, et moi je m’engage à planter des arbres et j’encourage mes camarades à en faire autant ».

Il ne s’agit pas seulement d’appels : les jeunes des réalités salésiennes se mettent en jeu en première personne. Sophia, du « Dominic College », un institut salésien en Tasmanie, Australie, en tant que membre de l’équipe de direction estudiantine s’engage à éduquer son école à la réduction des déchets et à la propreté de la planète.

Et Manjhury Baruah, élève de l’ « Assam Don Bosco University », en Inde, a promis de « contribuer à rendre notre planète un lieu soutenable et sûr pour les générations futures ».

Les institutions de la DBGA ont été aussi invitées à avoir un programme de sensibilisation durant les journées de la COP24 pour diffuser la conscience sur les changements climatiques et les problématiques de l’environnement

La DBGA est une plateforme globale qui réunit, actuellement, plus de 80 institutions salésiennes en 27 Pays, pour contribuer aux actions, à la pensée et aux politiques de l’environnement.