Nouvelles

RMG – Réunion sur l'importance du Bulletin Salésien dans un monde qui change

lire plus

Egypte – Visite d'animation du Conseiller Général pour la Pastorale des Jeunes

lire plus

Italie – Don Bosco Formation-Europe (DBF-EU). Vers une proposition commune de formation salésienne-laïque pour la Région Méditerranéenne

lire plus

Vatican - Le Marquis Tancredi Falletti di Barolo est Vénérable


26 décembre 2018 23:00 | Por admin
Vatican - Le Marquis Tancredi Falletti di Barolo est Vénérable

(ANS – Vatican) – Le 21 décembre 2018, le Pape François a autorisé la Congrégation des Causes des Saints, à promulguer le Décret de Vénérable du Marquis Tancredi Falletti di Barolo (1782-1838). La postulation salésienne a donné sa contribution à la rédaction à la ‘Positio super virtutibus’.

Carlo Tancredi Falletti et Giulia Colbert ont été un couple heureux dans les débuts du dix-neuvième siècle. Carlo était né à Turin le 26 octobre 1782 et, dès sa jeunesse, il se distingua par l’intelligence, la disposition à la justice, à l’attention aux exigences du temps et avec une forte tendance à promouvoir et faire le bien. Elle, Giulia, est née au Châteaux de de Maulévrier, en Vendée, le 26 juin 1786.une femme douée d’une exquise féminité et d’une génuine spiritualité Tous les deux héritèrent de leurs familles pas seulement le nom, le patrimoine et la richesse, mais surtout une profonde religiosité.

Ils se connurent à la cour de Napoléon et même différents par tempérament et caractère, se retrouvèrent tout de suite en syntonie sur les valeurs profondes et les idéaux de vie. Ils se marièrent à Paris le 18 août 1806. L’amour entre les deux devint toujours plus fort et plus pure, car il était fondé sur la foi et la charité. 

N’ayant pas eu la joie d’avoir des enfants, les deux époux lisèrent cet événement douloureux dans un dessin de la providence de Dieu. Et dans un admirable accord rivalisèrent comme apôtres de la charité chrétienne, ‘adoptant’ les pauvres de Turin et ils réalisèrent d’innombrables œuvres socio-charitables : Hôpitaux, écoles, ateliers pour artisans, écoles gardiennes, le tout dans la perspective d’une authentique promotion humaine et croissance chrétienne.

Carlo Tancredi se dédia, en particulier, à l’éducation préventive, à l’instruction et formation des enfants et des jeunes. Pendant 22 ans il recouvrit des charges politiques, montrant, en tant que décurion et maire de Turin, une grande capacité de gouvernement et un extraordinaire équilibre pour les situations les plus difficiles et angoissantes.

Pour les enfants pauvres des ouvriers, en 1834, Carlo Tancredi et Giulia fondèrent l’institut des « Sœurs de Ste Anne », pour qu’elles continuent dans l’Eglise la mission au service des nouvelles générations. Durant le choléra qui frappa la ville de Turin, en 1835, les Marquis de Barolo se dédièrent, en première personne, au secours des victimes, en ayant, ensuite, de répercussions sur leur propre santé.

Carlo Tancredi mourut le 4 septembre 1838 à Chiari, dans les bras de son épouse. Maintenant on souhaite qui Carlo Tancredi et Giulia « ensemble » soient proclamés bienheureux, et soit, « comme couple » un modèle de sainteté pour les époux chrétiens.