Nouvelles

Italie – Don Bosco retourne dans la prison des jeunes

lire plus

République Démocratique du Congo – Le Pape François le rappelle : l'avenir est entre les mains des jeunes

lire plus

Italie – « Une si grande église » pour une « si grande chose. » Le Cardinal Parolin au « Don Bosco » à Rome

lire plus

Vatican – Vénérable Mère Anna Kaworek, Co-fondatrice et première Supérieure Générale de la Congrégation des Sœurs de St Michel Archange


15 janvier 2019 23:00 | Por admin
Vatican – Vénérable Mère Anna Kaworek, Co-fondatrice et première Supérieure Générale de la Congrégation des Sœurs de St Michel Archange

(ANS – Vatican) – Hier, mardi 15 janvier, recevant en audience le cardinal Angelo Becciu, Préfet pour la Congrégation des Causes des Saints, le Saint Père François a autorisé la même Congrégation à promulguer le Décret sur les vertus héroïques de la Servante de Dieu Anna Kaworek, Co-fondatrice et première Supérieure Générale de la Congrégation des Sœurs de St Michel Archange : née à Biedrzychowice, Pologne, le 18 juin 1872 et décédée à Mijsce Piastowe, Pologne, le 30 décembre 1936.

Déjà dans les premières années de l’école, il y eu dans le cœur de la petite Anna le germe de la vocation religieuse, mais, bien que connaissant divers instituts religieux féminins, elle n’était pas encore arrivée à aucune décision sur son avenir. Ce n’est qu’à 22 ans, après avoir entendu parler de l’Institut religieux, qui était en train de naitre, du bienheureux Bronislao Markiewicz, salésien à cette époque, elle répondit à l’appel de Dieu.

Le 25 février 1894, elle arriva à Miejsce Piatowe, où elle se présenta au futur bienheureux, mais elle resta plutôt impressionnée car ce qu’elle voyait était tout autre chose que la réalité d’un couvent. Après huit mois de permanence, elle demanda au P. Markiewicz la permission de rentrer pour une visite chez elle et pour se rendre, à pieds, au Sanctuaire du Mont Ste Anne.

Elle revint renforcée dans la vocation et elle se dédia avec enthousiasme au service des plus besogneux. Après 34 ans d’épreuves et de héroïque fidélité, le 21 août 1928, la Servante de Dieu, avec le premier groupe de Sœurs, put jouir de l’approbation canonique de sa Congrégation, dont elle fut, tout de suite, élue comme Supérieure Générale. Elle meurt, en odeur de sainteté, le 30 décembre 1936, à Miejsce Piastowe.

Les sœurs « Michaélites », comme les Pères, s’occupent, en particulier, de l’éducation des enfants et des jeunes selon la spiritualité de Don Bosco, dont le bienheureux Markiewicz fut un fils spirituel. Le patron de la Congrégation est St Michel Archange.

La spiritualité de ces Sœurs est caractérisée par deux slogans : « Qui est comme Dieu » (Mi-cha-el) et « Tempérance et Travail ». C’est l’union de l’attitude contemplative vers Dieu et de l’attitude de la charité pastorale vis-à-vis des frères qui rend une telle vocation toujours actuelle.

En 2009, la Congrégation des Sœurs de St Michel Archange est devenue le 26e groupe de la Famille Salésienne.